AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ITW]Magasine Los40

Aller en bas 
AuteurMessage
Laure*
Schrei
avatar

Féminin Nombre de messages : 320
Age : 25
Localisation : Haute-Normandie (27)
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: [ITW]Magasine Los40   Sam 10 Oct 2009 - 19:46















Tokio Hotel : « Nous allons nous coucher quand le soleil se lève. »




Nous nous sommes infiltrés dans le repaire de Tokio Hotel à Hambourg, en Allemagne, pour glaner des informations sur le nouvel album, le membre vierge du groupe et les querelles avec les Jonas. « Nous voulons jouer à Tokyo, » disent-ils.

« Les hôtels sont réservés sous de faux noms afin que les fans ne sachent pas qu'ils sont là, » nous rapporte une représentante de Tokio Hotel. Elle explique également que deux gardes du corps veillent, pour qu'aucun petit malin – ou petite maline, devrait-on dire – ne vienne marauder autour de la suite dans laquelle ils donnent une interview. Nous nous trouvons dans un hôtel de Hambourg (la deuxième ville allemande la plus importante après Berlin), ville du domicile du quatuor allemand.
La machinerie Tokio Hotel se remet en marche. Pour quelle raison ? « Humanoid », le nouvel album, enregistré à Los Angeles et qui les a fait laisser les adolescentes derrière eux. Bill (le chanteur, 20 ans) répond avec une délicatesse efféminée, son jumeau Tom (le guitariste) parle sur un ton décidé, et Georg (le bassiste, 22 ans) et Gustav (le batteur, 21 ans), leurs complices et témoins, observent la scène, muets devant leurs extravagants camarades.

Vous chantez en anglais. Pourquoi donnez-vous donc vos interviews en allemand ?
Bill : Nous sommes plus à l'aise lorsque nous parlons dans notre langue natale. A chaque fois que cela est possible, nous donnons les interviews accompagnés d'un interprète.

Votre nouvel album, 'Humanoid', a un son nocturne. Vous êtes sortis beaucoup pendant la période de composition ?
Tom : Nous vivons de nuit : en général, nous allons nous coucher quand le soleil se lève. Bien qu'ici, à Hambourg, nous ne puissions pas sortir à cause de la présence accrue des fans. Nous nous contentons de regarde ce qui se passe par la fenêtre.

Des fans françaises vous ont suivies jusqu'à Los Angeles lorsque vous enregistriez l'album. Est-ce flatteur ou étouffant ?
T : Elles sont venues aux concerts et étaient devant l'hôtel, mais elles ne sont pas allées au studio... parce qu'elles ne savaient pas où il était.

Mais que pensez-vous des fans qui dorment dans la rue pour voir Tokio Hotel ?
T : Un tel sacrifice de leur part, c'est flatteur.

Et vous, quand avez-vous dormi dans une tente pour la dernière fois ?
B : Il y a longtemps (rires). Je n'aime pas les tentes.

Vous vous êtes arrêtés à Los Angeles ?
B : Oui. Malgré la quantité de stars au mètre carré qui sont là-bas, tout est plus détendu. Mais nous nous sommes bien reconnus.

Et quelles stars avez-vous croisées ?
B : Quelques-unes, mais nous avons juste regardé : par respect pour elles, on ne s'approche pas.

Dans ce cas, avec qui aimeriez-vous discuter ?
T : Aerosmith, Jessica Alba...
B : Si seulement nous avions pu rencontrer les jumelles Olsen. Mais ça n'a pas été le cas (rires).

En Espagne, vos fans et ceux des Jonas Brothers ne s'entendent pas très bien. Vous les connaissez ?
B : Oui, ils sont très sympas. Nous nous sommes rencontrés dans une radio, aux Etats-Unis. L'un de leurs petits frères est fan de Tokio Hotel et il voulait nous connaître. Je ne comprends pas ces rivalités.

Vous pourriez porter des anneaux de chasteté, comme eux ?
T : On en porte. Mais un peu plus bas...
B : Le seul d'entre nous qui pourrait porter un anneau de chasteté, c'est Georg (rires).

Des fans vous ont offert une étoile portant votre nom, avec un certificat et tout cela. Vous avez un télescope ?
T : Malheureusement, non. Une fois, nous sommes allés aux Maldives et il y en avait un dans la chambre d'hôtel.
B : Il y a peu de temps nous avons enregistré notre dernier clip [pour la chanson 'Automatic'] en Afrique du Sud et j'ai pu voir à la plus belle nuit étoilée de ma vie, en plein milieu du désert. Peut-être que la nôtre étaient parmi elles.

Vous avez réalisé un rêve d'adolescent. Qu'aimeriez-vous réaliser au cours de la vingtaine d'années que vous venez de commencer ?
B : Nous voulons jouer à Tokyo. Il nous reste à aller là-bas. Il y a toujours quelque chose à faire : nous sommes des junkies du succès.

Bill, tu portes un crucifix. Tu es croyant ?
B : Non. Je les porte parce que je les trouve beaux. Ceci dit, oui, je crois qu'il y a une vie après la mort et aussi dans d'autres endroits de l'univers. Peut-être sur l'étoile Tokio Hotel.


Attention : Bill porte des dreads !
« Entre la douche, le coiffage, etc. je mets une heure à me préparer, » affirme Bill. Depuis leurs disques, ils nuancent : il faut deux heures et demie à la maquilleuse pour préparer les membres coquets de Tokio Hotel. Par membres coquets, on entend bien sûr Bill et Tom. Pas que Georg et Gustav aient moins de goût – ils en ont aussi – mais ces derniers s'habillent, respectivement, de jeans et pantalon, les deux avec un t-shirt de couleur sombre. Normalement, dirons-nous. Un mètre plus loin, le chanteur, au contraire, arbore une grosse couche de maquillage, ces ongles sont limés et vernis et – cela est nouveau – il porte des dreadlocks. Il affirme ne pas avoir voulu imiter son frère, les cheveux de celui-ci étant « une porcherie ». Après quoi le guitariste, enveloppé dans ses t-shirts XXL, réplique que c'était par simple « jalousie ». Des histoires de frères...


Tokio Hotel – Humanoid
Obscurité contrôlée
Bill monte à un fausset presque inhumain – humanoïde ? – dans le premier single de l'album, 'Automatic'. En fond, on entend des accords à la Coldplay, le tout s'ajustant comme une super production hollywoodienne. Les Tokio Hotel ne veulent pas conquérir que l'Europe : ils veulent aussi l'Amérique. Le son n'est pas souillé (ils ont enregistré à Los Angeles) et il y en a pour tous les goûts : des rafales de guitares, des touches électroniques... Cela constituant un album plus sombre que les précédents. Le fais que les paroles en anglais semblent avoir été traduites sur Google est un autre problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lovethefame.skyrock.com
_Laura
Human
avatar

Féminin Nombre de messages : 6569
Age : 27
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: [ITW]Magasine Los40   Sam 10 Oct 2009 - 20:15

Merci miss mais fait attention la prochaine fois ton titre n'était pas bon =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/#!/Meta_Groupie
Madi
Übers Ende der Welt
avatar

Féminin Nombre de messages : 1356
Age : 26
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: [ITW]Magasine Los40   Dim 11 Oct 2009 - 13:40

Vous pourriez porter des anneaux de chasteté, comme eux ?
T : On en porte. Mais un peu plus bas...
B : Le seul d'entre nous qui pourrait porter un anneau de chasteté, c'est Georg (rires)

xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokio-hotel.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ITW]Magasine Los40   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ITW]Magasine Los40
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeur démentie] Les TH se sépareraient selon le magasine Voici, et l’émission 100% Mag xDDD
» hello , vu hier dans magasine "choc n° 115"
» NEWS 8 OCT: Interview Steve "Bass player magasine"
» Nouveau CD - le soir magasine
» VENDS COLLECTION DE MYLENE FARMER MAGASIN DE VINYL ET CD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel | Forum Officiel Francophone :: Tokio Hotel - Médias :: Presse :: Interviews-
Sauter vers: